News

APÉROS INDUS : W'HELL COME TO GARAGE LAND ACTE 2 !

Date:  JEUDI 07/06/2012 Ouverture:  20:00 Sur place:  free
APÉROS INDUS : W'HELL COME TO GARAGE LAND ACTE 2 !
Concerts Concerts

Apéro indus spécial consacré à 3 groupes garage signés sur le label américain Hovercraft Records !

Cafetaria Dance Fever (US), The Bugs (US) nous viennent de Portland (Oregon) et Jimi Was Gain (F); ça respire et ça suinte le garage punk folk psychédélique à plein museau...

Pour assaisoner les burritos, le duo "Sound & Track" a dépoussiéré son grenier, ressorti leur meilleures galettes et vont faire valser les charmantes hôtesses de la Sabena ...

C'est parti comme en 58 ! Yéyé, garage, psyché, enchidillas y buritos,... et toujours le Tbo carré accroché aux murs des forges
... Don't miss them....

Rendez-vous donc ce jeudi dés 20 heures ...


CONCERT

JIMI WAS GAIN (FR)
CAFETERIA DANCE FEVER (US)
THE BUGS (US)

EXPO

TBO CARRÉ

PERFOS MUSIC

SOUND&TRACK
BARAKO BAHAMAS (VAT)
JIMI WAS GAIN
Blues / Garage

Jimi Was Gain se résume en quelques lignes : une batterie-une guitare : un garage primal basique simple et éfficace.

Du rock brut de décoffrage. Un rythme soutenu pour faire trémousser les talons des filles et un son vintage pour faire plisser le pantallons des kids.

Le label américain Hovercraft Records ne s'y est pas trompé vu qu'il a signé le premier opus de nos 2 cougars....


CAFETERIA DANCE FEVER

Ce combo américain nous vient de Portland (Oregon), à deux pas des fôrets blanches du Canada et du froid sec de Seattle... c'est vous dire si dans ce genre de bled, à part se réchauffer les burnes en sirotant du Bourbon et en  faisant du Rock'n roll, on ne voit pas trop comment passer l'hiver. Eh bien sachez que nos bucherons eux en ont profitter pour sortir leur album et partir en tournée... On retrouvera donc les garagemen sulfureux dans un set énergique désireux de nous expliquer en live l'origine du nom de ce groupe énigmatique et équivoque...

Les CAFETERIA DANCE FEVER n'ont pas peur de bousculer les genres. Pas de doute, ils font bien du garage, mais un garage se foutant des convenances, totalement déstructuré, carrément noise à en devenir parfois indécent. Le guitariste figé est toujours planté sur son balai, s'excuse d'avoir perdu sa voix mais le principal est qu'il n'a pas oublié de jouer et son jeu est à l'image du personnage, déstabilisant. La batteuse bat la mesure à cette apparente cacophonie, à ce rock devenu fou et les deux autres s'en donnent à cœur joie pour tout faire exploser (eux aussi d'ailleurs). Le malade qui était venu avec moi ne l'était subitement plus, ses neurones travaillant à toute vitesse pour accrocher les CAFETERIA DANCE FEVER à quelque chose de valide. Un nom lui est passé par la tête, les SWELL MAPS (des iconoclastes anglais météoritiques de la fin des seventies) et il avait vu juste, le gratteux les confirmant. Zut j'ai raté ça ! J'ajouterai à l'influence des bandes live des concerts destructeurs des SONICS par exemple (sans le sax bien sûr) et du The EX en les imaginant en version garage. Avec ce 2ème show tout aussi déroutant et explosif que le premier, j'entends maintenant le garage d'une autre oreille ! On n'est pas près de revoir ces irrespectueux de l'ordre sonique établi qui vont puiser aux sources mêmes du rock and roll en la passant à l'essoreuse et s'il passe une jour dans votre village (qui sait...), ne les ratez pas.

THE BUGS
Garage

TBO CARRÉ

SOUND&TRACK

BARAKO BAHAMAS
Italian / Punk / Dj

Warm-Up et mise en bières post punk !