News

LOFOFORA: VANITÉS TOUR (SOLD-OUT)

Date:  JEUDI 07/04/2022 Lieu:  Rockerill Ouverture:  20:00 Prévente:  SOLD-OUT Sur place:  SOLD-OUT
LOFOFORA: VANITÉS TOUR (SOLD-OUT)
Concerts Concerts

La date de Lofofora au Rockerill, initialement prévue le vendredi 4 février, est reportée au jeudi 7 avril 2022!
Vos tickets restent valables pour cette nouvelle date, vous n'avez aucune opération à effectuer.

TICKETS
TICKETS
CONCERT

21:00 LOFOFORA (FR) (Scène: Rockerill)

PERFOS MUSIC

23:00 MIGHTY DAN (BE) (Scène: Rockerill)
LOFOFORA
Metal / Hardcore / Punk / Fusion

K-fet de l'INSA, Villeurbanne mitan des années 90, Lofofora joue ce soir, le public brasse plusieurs générations de rockers, le concert est explosif, les morceaux s’enchainent le groupe est bon, très bon même, le public en transe. Je décide de prendre part à la danse, pogo et stage-diving. Je prends mon envol, le gars sur lequel je vais atterrir me sourit, va-t-il me rattraper ? Son bras se plie, son coude se tend, son sourire s’élargit… l’impact… ma mâchoire semble partir dans un sens et moi dans l’autre… pendant un instant il fait tout noir… agitation autour de moi… Le groupe a cessé de jouer pour intervenir, Reuno se lance dans une tirade pour défendre un autre membre du public subissant, en même temps, le même sort que moi, le concert reprend et se termine dans la fête. Deuxième rencontre quelques mois plus tard, nouveau concert, Reuno vient me voir à la fin du set « Dis donc, tu serais pas le gamin de la k-fet, ça va mieux ta mâchoire ? Allez viens on va aller s’en griller une dehors et causer cinq minutes... » J’associe depuis ce jour ce sentiment à Lofofora, comme pour Fugazi, Black Flag ou Bérurier noir avant eux : être là en spectateur était donc aussi important que d’être sur scène, chaque personne devenait acteur de cette nouvelle scène musicale, il n’y avait donc pas de messe possible sans public. Illustrant directement ce sentiment, leur chanson a tourné en boucle dans nos têtes d’adolescents issus de la génération black-blanc-beur : « tous issus du même moule du même œuf !  Nous sommes une seule race pour plusieurs couleurs ». Car il ne s’agit pas juste de coucher de belles phrases sur des riffs pour être un groupe de punk, il faut réussir à porter, défendre et diffuser des idées qui seront reprises par d’autres pour essayer de faire avancer le monde, de revendiquer nos différences aussi bien que nos passions communes. Être soi, différents mais ensemble… n’appelait-on pas cette nouvelle musique « fusion » ? Retour en 2019, Lofofora présente son nouvel album, je lance le disque me demandant si les « vieux » en ont encore dans le ventre... Le verdict tombe implacablement sur l’outrecuidance de mes doutes : dès les premières secondes le ton est donné, rythme froid implacable rapide et fort et puis cette voix, tel un rictus frondeur, reconnaissable entre mille. L’album aurait pu s’appeler « Fontaine de jouvence » mais son titre est « Vanités » : caractère de ce qui est frivole, insignifiant, chose futile, illusoire nous dit le dictionnaire. Se dit aussi d’une Image, tableau évoquant la vanité des choses humaines et la mort. Ce nouveau disque vient témoigner de toutes ces années de rencontres et d’engagements, 11 titres ne réanimant pas seulement l’esprit des Bad Brains ou du Exploited de « Let’s Start A War » mais offrant bel et bien un son nouveau dans l’histoire du groupe. 11 chansons pour l’exemple, le refus du futur auquel les seigneurs et les fauves nous condamnent, 11 histoires pour cracher son venin avant le désastre, autant de bonnes guerres à mener avant de disparaitre de la surface.  Voilà de quoi parle ce disque, d’une re-connexion directe à la rage adolescente qui fait soulever des montagnes une fois associée à la passion, la joie et l’amitié, qui fait tisser des liens pour évoluer et grandir ensemble. Le disque s’arrête et je me surprends à entendre les paroles d’OTH me revenir en tête … « et tant que nous continuerons, nous serons les maîtres du monde » … « à coups de tambours et de guitares »…

MIGHTY DAN
Rock And Roll

Dj set Rock'n'Roll dans l'enfer du Rockerill!